Assemblée générale de l’UCS : Abdoulaye Baldé réaffirme son ancrage dans l’opposition


 

Le leader de l’Union centriste du Sénégal (Ucs), Abdoulaye Baldé, a réaffirmé, hier, l’ancrage de son parti au sein de l’opposition. Le maire de Ziguinchor, qui présidait une assemblée générale d’information de son parti, a laissé entendre que l’Ucs n’est pas dans le landernau politique pour quémander des postes. 
 
Le secrétaire général de l’Union centriste du Sénégal, Abdoulaye Baldé, a réaffirmé, hier à Dakar, son ancrage dans l’opposition. C’était au cours d’une Assemblée générale d’information organisée par sa formation politique. Le maire de Ziguinchor a martelé, devant ses militants venus en masse à cette manifestation, qu’il n’est pas dans l’arène politique pour quémander des postes. 
 
Abdoulaye Baldé et les adhérents de son parti se veulent ambitieux. Ils envisagent de participer aux élections locales de 2014 et à la présidentielle de 2017. « Nous sommes entrés dans l’arène politique pour nous battre et conquérir le pouvoir et non pour quémander des postes. Notre parti est un parti d’opposition, cela doit être clair. Chaque fois que ce sera nécessaire, l’Ucs réagira », a insisté le député-maire. L’Assemblée générale a été également l’occasion pour les Centristes de lancer les activités officielles de leur parti, mais aussi de réfléchir sur les stratégies de son élargissement. « Cette rencontre nous a permis de faire le point sur les travaux des commissions entamées après notre assemblée constitutive. Il était aussi question de faire comprendre aux adhérents que nous sommes fin prêts pour sillonner le pays pour la vente des cartes », a souligné, Abdoulaye Baldé, le président du parti. A l’en croire, l’Ucs est sur les rails, et tout un programme sera déroulé afin qu’un forum pour les femmes soit organisé prochainement à Mbour et un autre pour les jeunes à Kaolack avant le congrès constitutif prévu en 2013.
 
Abordant les questions d’actualité, M. Baldé a annoncé son inquiétude, entre autres, face à la cherté de la vie, à la situation de l’éducation nationale, mais également à l’insécurité « grandissante » dont fait l’objet certains quartiers de la capitale. « La question de sécurité nationale et sous-régionale doit interpeller l’Etat au plus haut point », a-t-il laissé entendre. Par ailleurs, les membres de l’Ucs restent optimistes pour l’atteinte de leurs ambitions politiques, car ils entendent proposer des programmes « sérieux, ambitieux, réalisables » et « adaptés » aux réalités du Sénégal. Ce faisant, Abdoulaye Baldé croit à une réorganisation des pôles de développement à l’échelle nationale qui prendront en compte les avantages de chaque terroir.
 
B. DIONE et I. BA lesoleil


Le Comité Directeur du PDS annonce : « Notre parti ne boycottera pas l’élection, il en empêchera la tenue »

Le comité directeur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) s’est réuni le lundi 27 aout 2018 à la...


Parrainage : L’opposition va assiéger le ministre de l’Intérieur le…

Les leaders de l’opposition sont en ordre de bataille contre le régime en place. En conférence de...


Afrobasket U18 - « Gagner contre la Tunisie pour… »

Déjà qualifiés en quarts de finale de l’Afrobasket des moins de 18 ans (24 août-2 septembre 2018),...


Émigration clandestine : Le Ministre Me Sidiki Kaba au secours des jeunes originaires du Sénégal oriental

Le Ministre Me Sidiki Kaba a porté assistance aux jeunes du Sénégal oriental dont la pirogue a...


SANTE : DIOUROUP ETRENNE SON AMBULANCE MEDICALISEE grâce à Emile Bakhoum, responsable de la Cojer France

Émile Bakhoum, une fierté pour les populations de la commune de Diouroup ? On ose parier qu’ils...


Diplomatie : Ibrahima Traore et Ibrahima Ba nommés par Me Sidiki Kaba

Le Ministre Me Sidiki Kaba fait la promotion des jeunes cadres de Tambacounda. Il s’agit en...


Vidéo, Hajj 2018 : Me Sidiki Kaba a lancé la phase aller à l’Aéroport International Blaise Diagne

Le Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Me Sidiki KABA, en compagnie...


Me Moustapha Kamara : Onze propositions pour un football sénégalais émergent (FSE)

Maître Moustapha KAMARA, docteur en droit et titulaire d’un MBA de management à Neoma Business...


Souleymane Ndéné Ndiaye : " Je ai demandé au Président Macky Sall de gracier Karim Wade".

L’ancien Premier ministre du président Abdoulaye s’est prononcé de son implication dans le Karim...