BABACAR TOURÉ, RESPONSABLE DU PS EN SUISSE ET MEMBRE DU COMITÉ CENTRAL :« Il y a un problème de lâcheté politique de certains ténors qui utilisent des jeunes »


 

En vacances à Saint-Louis depuis quelques jours, Babacar Touré suit de très près l’actualité marquée, entre autres, par l’exclusion Malick Noël Seck, patron de la Convergence Socialiste. « L’exclusion de Malick Noël Seck est tout simplement une leçon pour les autres responsables socialistes par rapport au respect de la discipline du parti qui est doté d’instances régulières. Et ce n’est pas dans la presse qu’on étale les problèmes de notre parti. C’est intolérable. Tout doit être discuté au niveau des instances », a avisé Babacar Touré pour qui les divergences qui secouent le PS doivent cesser. Il approuve la décision prise par la commission de discipline. Cependant, il considère comme "lâcheté politique", le comportement de certains responsables qui sont dans les batailles politiques, qui ne veulent pas s’exposer et qui utilisent des jeunes comme Malick Noël Seck. Pour lui, c’est un manque de courage politique. Interpellé sur le fonctionnement du PS, il dira que leur parti n’est pas écorné par Benno Bokk Yakaar (Bby). « Notre parti continue de se réunir et dégage des stratégies alors que celles-ci devaient être en phase avec celles de Bby pour répondre aux préoccupations des populations et faire des propositions concrètes à l’Etat pour que les Sénégalais puissent en bénéficier. Malick Noël Seck doit savoir que la politique change en fonction de la position du parti et en fonction des échéances électorales. Ce n’est pas bon de tirer toujours à boulets rouges. On ne peut pas dans le gouvernement et continuer le critiquer », rappelle-t-il.

Dans la même veine, il salue le travail abattu par Ousmane Tanor Dieng et précise que le patron des « Verts » fait un travail de titan pour l’internationale socialiste et les retombées seront pour le Sénégal, soutenant que les élections sont derrières. Par ailleurs, il a cloué au pilori la gestion de Cheikh Bamba Dièye, maire de Saint-Louis. « Saint-Louis ne mérite pas ce qui lui arrive. Cheikh Bamba Dièye est incapable de gérer la mairie de Saint-Louis. C’est la grande erreur des Saint-louisiens. C’est un contre-exemple pour une coalition. Il est absentéiste et est parvenu après son élection à écarter tous », renseigne-t-il avant d’inciter les populations à voir qui élire pour l’intérêt de la vieille commune.

 

BAKARY NDIAYE

 


Assemblée générale de l’ONU : Le Ministre Sidiki Kaba déroule à merveille son programme, entre participations à des panels et réunions de haut niveau…

Au deuxième jour de sa participation à la 73ème session de l’Assemblée Générale des Nations-Unies,...



Décès de Bruno Diatta : Témoignage de Me Sidiki Kaba, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur depuis New York.

Je prends ma plume depuis New York où je vais livrer à l’Assemblée Générale des Nations Unies le...


Écrire sur la nouvelle approche diplomatique du SÉNÉGAL... Analyser l’action du ministre Kaba...

Dans le nouveau style de la diplomatie... Je m’y emploie car depuis peu le SENEGAL-porteur...


Nécrologie : Deo Cisse a perdu sa mère

Maman, Nah Aissatou Diarra Cisse, mère de Madame Deo Cisse, responsable politique de l’Apr à...


PRESIDENTIELLE 2019 : Macky Sall nomme le ministre Sidiki Kaba délégué régional de Tambacounda

En marge de la campagne pour le parrainage en vue de l’élection présidentielle de 2019, le...



Le Comité Directeur du PDS annonce : « Notre parti ne boycottera pas l’élection, il en empêchera la tenue »

Le comité directeur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) s’est réuni le lundi 27 aout 2018 à la...


Parrainage : L’opposition va assiéger le ministre de l’Intérieur le…

Les leaders de l’opposition sont en ordre de bataille contre le régime en place. En conférence de...


Afrobasket U18 - « Gagner contre la Tunisie pour… »

Déjà qualifiés en quarts de finale de l’Afrobasket des moins de 18 ans (24 août-2 septembre 2018),...