Le GPE récolte près de 2,3 milliards de dollars pour la période 2018-2020


Les engagements de financement des représentants des pays donateurs et des organismes de développement en faveur du Partenariat mondial pour l’Education (GPE, en anglais) pour la période 2018-2020 sont chiffrés à 2,3 milliards de dollars, a appris l’APS.

‘’Quelques autres engagements non encore confirmés ont été également pris par d’autres pays, mais nous continuerons avec le président Macky Sall de porter le plaidoyer pour que d’autres nous rejoignent dans la reconstitution du fonds pour atteindre les 3,1 milliards attendus pour les deux années à venir’’, a précisé Emmanuel Macron lors du point de presse tenu vendredi à la clôture de la conférence pour la reconstitution du Fonds du GPE.

Cette 3e conférence est parrainé par les chefs d’Etat du Sénégal et de la France.

Seul fonds international dédié à l’éducation, le GPE doit disposer de ressources nécessaires pour sa reconstitution afin qu’il continue les activités en faveur de l’éducation de millions d’enfants, l’appui à la formation des enseignants et la construction d’infrastructures, a dit le président Macron.

Le président Macky Sall a de son côté rappelé l’engagement ‘’depuis des mois pour la mobilisation de la communauté internationale à prendre part à cette cette conférence’’.

La Conférence a été un succès et témoigne une fois de plus que l’éducation est la ligne de fond de tous les combats, a souligné Macky Sall.

Des pays comme le Danemark, la Norvège, le Royaume Uni, la Chine et le Canada ont doublé ou triplé leurs contributions avec des centaines de millions de dollars, là ou d’autres pays marquent leur retour comme les Pays-Bas et l’Espagne, tandis que l’Union européenne engage une enveloppe de 400 millions d’euros.

Sur la coopération entre le Sénégal et la France dans le domaine de l’éducation, les chefs d’Etat ont annoncé la mise en place d’un campus franco-sénégalais pour aller vers une plateforme universitaire commune.


L’APPORT DE LA REVOLUTION DE L’INTERNET DANS LA PRATIQUE DU JOURNALISME AU SENAGAL

La naissance et le développement de l’internet a révolutionné le travail des journalistes dans les...


Internet, un outil de Mobilisation autour des questions liées à la démocratie et à l’engagement citoyen.

La révolution portée par les technologies de l’information et de la communication (TIC) a non...


Passage de témoin à la préfecture de Tambacounda : “Papa” Demba s’en va pour laisser la place à “Mame” Less

Le gouverneur de la région, Mamadou Omar Balde, en vertu des pouvoirs qui lui sont confiés, vient...


« JE TOMBE DES NUES… » LES DÉTAILS DE L’AUDITION DE LAMINE DIACK PAR LE JUGE FRANÇAIS VAN RUYMBEKE

Lamine Diack, l’ancien président de l’IAAF, entendu en juin par le juge Van Ruymbeke, a affirmé...


Nomination à l’Anpej : l’ancien Consul Tamsir Faye réhabilité

L’ancien responsable des jeunes de l’Apr en France avait été accusé d’exhibitionnisme près de chez...


Élaboration de projets structurants : Amadou Ba, l’avocat de l’Afrique en Chine

Son Excellence Monsieur Amadou BA, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de...


Amadou BA, Ministre des Affaires étrangères : « Le Chef de l’Etat s’est montré plus que jamais, inscrit dans une communauté de destin »

Le Ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a fait part, lors de...


Le détour africain du Qatar : politiquement chrétien et économiquement anglophone.

L’aspect confessionnel de la géopolitique Arabo-Africaine mérite d’être décrypté dans la crise du...


Tambacounda : Mariama Ba dite Christina honorée par des associations de femmes.

Après avoir passé deux bénéfiques années à accompagner le développement des femmes des quartiers...


NOUVEAU GOUVERNEMENT : UNE ÉQUIPE DE 32 MINISTRES ET 3 SECRÉTAIRES D’ETAT MISE EN PLACE

Le nouveau gouvernement dont la liste a été lue dimanche soir par le nouveau secrétaire général du...